Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 22:23

Haut du formulaireBas du formulaire

La Dépêche Publié le 26/08/2014

Hautes-Pyrénées - Culture

Invitée en résidence par l'association Traverse, la photographe iranienne Melika Shafahi est, depuis quelques jours, à pied d'œuvre à Bagnères-de-Bigorre. Elle a déjà repéré divers lieux de la ville dans lesquels elle a commencé à mettre en scène les Bagnérais qui ont souhaité travailler avec elle. Diverses scénographies vont être imaginées.

Leur point commun ? Les photos sont toutes prises de nuit, même dans le cas où certains acteurs préfèrent être photographiés chez eux. Faisant suite au projet Red Lipstick Island, mené en 2011-2012 et présenté avec succès dans une galerie lyonnaise, les prises de vue à Bagnères ont l'originalité de faire interagir les participants avec les lieux de leur choix et porteurs pour eux de significations. Mais ces lieux ne s'identifieront pas au premier coup d'œil, car l'artiste a l'intention de privilégier plus le détail que des vues d'ensemble. Triplement diplômée, dans son pays et par deux écoles d'art françaises, celle de Montpellier et celle de Lyon, Melika possède une belle maîtrise de son art et on s'attend à découvrir de superbes photos, où fiction et réalité s'entremêlent. . À l'issue de la résidence, les portraits réalisés seront exposés sur les murs du centre-ville.

Roseline Giusti

La photographe iranienne Melika Shafahi avec les membres de l'association Traverse./Photo DDM, R.G.

La photographe iranienne Melika Shafahi avec les membres de l'association Traverse./Photo DDM, R.G.

Partager cet article

Repost 0
Le blog de Roseline Giusti
commenter cet article

commentaires