Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 21:17

Elle était morte pour rien. Pour rien ? Par amour ! Son nain de journaliste l'avait mise au défi. Jouer de la harpe jusqu'à épuisement, en serais-tu capable ? Et elle l'avait fait.

Seul l'instrument vibre encore.

Partager cet article

Repost 0
Le blog de Roseline Giusti - dans poésie
commenter cet article

commentaires