Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 23:00
Bagnères-de-Bigorre et sa région
Publié le 12/10/2010 10:34 | R. Giusti

Bagnères-de-Bigorre. Décrochage festif au pic

culture

Carole Priem-Schutz, étudiante, posant devant une de ses sculptures : Luminoscope à visée, 2010, faïences émaillées./Photo R. Giusti.
Carole Priem-Schutz, étudiante, posant devant une de ses sculptures : Luminoscope à visée, 2010, faïences émaillées./Photo R. Giusti.
Carole Priem-Schutz, étudiante, posant devant une de ses sculptures : Luminoscope à visée, 2010, faïences émaillées./Photo R. Giusti.

L'Ecole supérieure d'art et céramique de Tarbes a clôturé, jeudi dernier, l'exposition « Sky to sky » installée au pic du Midi. Quatorze étudiants et deux professeurs de l'École supérieure d'art et céramique de Tarbes (Esact) ont, en effet, investi tout l'été les espaces de l'observatoire, les terrasses mais surtout le musée. Tapies aux côtés des instruments d'observation qui ont marqué un siècle de découvertes scientifiques, les œuvres contemporaines ont trouvé là un voisinage inhabituel et vivifiant.

Les quelque 60.000 personnes qui sont venues au pic du 21 mai au 7 octobre - durée de l'exposition - auront pu découvrir des sculptures, des vidéos, des installations…, conçues en résonance avec l'astronomie et ses différents champs d'études, mais selon une approche distanciée et parfois pleine d'humour. Touche sensible donnée aux choses graves de la science. Marlène Tajan, engagée comme médiatrice culturelle pour la saison, a beaucoup œuvré pour faciliter la confrontation avec le public.

Cette manifestation s'inscrit dans un projet établi sur trois ans associant l'école et le pic. Le dévernissage a été l'occasion pour la directrice de l'école, Martine Moureu, les enseignants porteurs du projet (Frédéric Delpech, Delphine Gigoux-Martin, Guillaume Poulain) et les responsables du pic, Bernard Dupré, directeur, assisté de Rémi Cabanac et Jean-Marc Abbadie, et pour la régie, Daniel Soucaze des Soucaze avec Christophe Bersegeay et Pierre Vidalies, de faire le bilan, positif, de cette première étape.

 

Imprimer

Partager cet article

Repost 0

commentaires