Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 13:48

E. Gallina , designer et pédagogue

Il a grandi  à Bordeaux,  travaille aujourd’hui entre Milan et Périgueux (ville dont il a dessiné le logo). Après un triple cursus professionnel (arts déco de Limoges, arts visuels à Orléans, Politecnico de Milan) et un séjour de six ans dans l’agence du célèbre designer italien Antonio Citterio, Emmanuel Gallina a désormais acquis une stature internationale, avec des clients en Chine, entre autres. Ses réalisations sont des produits industriels haut de gamme qui, marque du savoir-faire milanais, bénéficient souvent d’une finition artisanale. Sobres, élégants et de qualité, ses tables (pour Poliform) ses pendules équipées de Led (pour Fiat) ou encore son  mobilier de bureau pour Manade…ne sacrifiant pas à la mode passent les ans, hardiment. En novembre dernier E. Gallina dirigeait un workshop pour les étudiants de l’école de design bordelaise Lima. Le thème ? Des objets pour la grande distribution : le jardin, le bricolage, la cuisine, la salle de bain, la bagagerie... Imagination dopée, les apprentis-designers ont su néanmoins, se couler dans  un cahier des charges exigeant et produire, à leur grande surprise, des objets du quotidien qui n’existaient pas encore ou en améliorer d’autres. A voir sur les documents d’archives  les visages épanouis des uns et des autres et la qualité des résultats, on se dit que l’opération a été une belle réussite. C’est qu’Emmanuel Gallina est un pédagogue hors pair. Précis, doté d’un remarquable sens du détail -acuité développée chez Citterio-, il exige à la hauteur de ce qu’il donne. Beaucoup. Il transmet des savoir-faire, des techniques de pointe mais pas uniquement. Il tente aussi d’inculquer aux étudiants des stratégies propres à ce métier rendu difficile par sa situation à la croisée d’un  grand nombre de disciplines. Ainsi applique-t-il, à chaque projet, la pensée du sculpteur roumain Constantin Brancusi qu’il a érigée en règle : « La simplicité comme complexité résolue ».

R. Giusti W

Partager cet article

Repost 0
Le blog de Roseline Giusti - dans Articles designers
commenter cet article

commentaires