Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 21:28

Le quatuor Diotima, un régal !

Le quatuor Diotima s’est produit au Théâtre des nouveautés mercredi dernier. Le programme était audacieux et exigeant. Trois œuvres  américaines du XXème s. , peu jouées, demandaient une belle habileté technique et des partis pris au niveau de l’interprétation (l’Adagio du quatuor en si m de Samuel Barber notamment). L’exécution était remarquable, due à  la grande cohésion du groupe et la perfection de son jeu, tout en nuances. Quelle bonne idée d’avoir placer l’œuvre de S. Barber entre celle de George Crumb et de Steve Reich ! Tous les accents de modernité de cette pièce étaient ainsi mis en évidence. L’intérêt  était constant d’un bout à l’autre du concert, tant le répertoire proposé réservait de sonorités  inhabituelles. Que ce soit les sons stridents et les effets vocaux et percussifs de Black Angels de G. Crumb figurant  la traumatique guerre du Vietnam ou ceux lancinants et poignants de Different trains de S. Reich évoquant tout à la fois  les voyages de son enfance à travers l’Amérique et  les convois d’enfants juifs. On a pris grand plaisir à écouter ce quatuor à la personnalité marquée, faisant preuve d’une souplesse inouïe pour passer d’un univers sonore à un autre.

 

Roseline Giusti

Partager cet article

Repost 0

commentaires